Du 1er au 30 novembre 2020, Le CEM devait accueillir pour sa nouvelle exposition, Stéphanie Debuf-Thierry, photographe havraise, dans le cadre d’une exposition s’intitulant « Ressac ». Une exposition qui rassemble deux séries : « Éclats d’écumes » et « Submersion ».
Compte-tenu des nouvelles directives gouvernementales et notamment du couvre-feu, cette événement est reporté à une date ultérieure.

Photographiant les instants de vie depuis l’âge de 10 ans, la photographie artistique apparaît tardivement dans la vie de Stéphanie Debuf-Thierry. « Je n’ai pas de parcours technique particulier. Je suis, hormis deux heures de cours pour appréhender le manuel avec Olivier Roche, autodidacte.»
Influencée par des photographes, dont le regard sur l’abstraction et la lumière l’ont particulièrement interpellée, guidée par les jeux de lumière et les lignes droites et courbées, elle s’oriente vers l’abstraction et le rapport aux éléments.
Dans un état proche de la méditation, l’art lui sert d’exutoire. Fascinée par les mouvements du ressac, elle en a fait son thème d’étude pour l’année 2019.
La série « Éclats d’écumes » reprend le thème de la vague et des rochers. Jouant sur des effets de lumière, elle donne à voir des nuances d’or et de vert. La série « Submersion » se veut résolument abstraite et hors des repères habituels. Elle invite l’imaginaire à se projeter dans des formes et des univers différents. Elle utilise la photo comme un média vers l’imaginaire des spectateurs.

Plus d’infos ici

Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Infos au 02 35 48 48 80
Exposition en entrée libre, le lundi de 18h à minuit, du mardi au vendredi de 14h à minuit,
le mercredi de 9h à midi, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h.

Le CEM accueille pour la première fois une exposition hommage à Marcel Duchamp, intitulée « ça roule Marcel », du 5 au 27 octobre 2018.

« Marcel Duchamp est l’inventeur du ready-made, objet manufacturé élevé au rang d’œuvre d’art par la volonté de l’artiste. Vous connaissez sans doute certaines de ses œuvres, dont  Roue de bicyclette (1913), l’une des plus célèbres, sans pour autant savoir qu’il en est l’auteur. Marcel Duchamp a habité Rouen, il y est enterré depuis cinquante ans, un chiffre rond  comme une roue, une bonne occasion de lui faire la fête, non ? »


©Kokor

Ça roule Marcel (à chacun son Art) !
C’est un événement voulu par des rouennaises et rouennais inspirés par l’œuvre de Marcel Duchamp. Leur proposition : que chacun puisse créer une œuvre et s’élever – le temps de l’exposition – au rang d’artiste. Pour Marcel Duchamp, l’artiste peut faire d’un simple objet une œuvre d’art, par la seule volonté de sa puissance créatrice. Alors si l’artiste fait l’œuvre, en réponse et comme en miroir, l’œuvre fait l’artiste, en tous cas l’anartiste. Tel est le projet de « Ça roule Marcel » !

Une exposition collective
Plus de 50 artistes et anartistes d’horizons très variés et de tous âges se retrouvent pour exposer leurs œuvres sur ces 4 lieux. Et plusieurs œuvres sont elles-mêmes aussi des œuvres collectives !

Que pensez-vous de participer à l’œuvre sonore immatérielle de Bertrand Charrier : « L’uriclette : O Marcellus, scriptor vocales, venerabiles et inconveniens auctor »?
Pour cela, il vous suffit de vous enregistrer en déclinant les syllabes « MAR CEL DU CHAMP » dans l’ordre ou le désordre, à votre façon et d’envoyer votre fichier (d’environ 5 sec) avec votre nom et prénom à : carouleduchamp@gmail.com ou, si vous préférez, en MMS au 06 58 94 74 36.

Tout au long de l’exposition, vous pourrez également vous amuser à retrouver les détails des œuvres ci-dessous et de partager vos découvertes sur les réseaux sociaux et notamment sur instagram avec le hashtag #caroulemarcel !

CEM
Vernissage le vendredi 05 octobre à partir de 18h30.
Exposition en entrée libre, du mardi au vendredi de 14h à minuit
et le samedi de 13h30 à 20h et le dimanche de 14h30 à 19h
77 rue du 329e RI – Fort de Tourneville – 76620 Le Havre
Informations au 02 35 48 95 25