Le CEM poursuit son périple artistique en accueillant pour sa deuxième exposition un résident du Fort de Tourneville : Jean-Philippe Gomez. Jean-Philippe Gomez est peintre et musicien ; il s’intéresse tout particulièrement aux musiques nouvelles et improvisées, aux sons concrets et aux manipulations diverses et variées. C’est ainsi que de ses diverses curiosités, il a fini par concevoir des installations sonores.
Sa peinture se construit de façon mécanique, à la recherche de nouveaux systèmes, par le détournement d’outils qu’il expérimente sur des grands formats ou des séries. Il travaille systématiquement avec des matériaux de récupération.
Dans le cadre de son exposition au CEM, l’artiste a réalisé une série de spectrogrammes ou de paysages sonores. Il a notamment fabriqué un pinceau de la largeur de la toile et une gouttière de la taille identique lui servant a imprégner un assemblage de brosses ou de balais de grande taille.
Chaque couleur est alors appliquée en un seul passage sur l’ensemble de la surface à peindre, la couleur suivante n’étant balayée qu’après séchage complet de la couche précédente.
La viscosité de la peinture et les accidents façonnent le bruit d’un paysage étonnant, à découvrir au CEM tout au long du mois d’octobre.

Exposition du 1er octobre au 15 novembre 2019
Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Infos au 02 35 48 48 80
Exposition en entrée libre, le lundi de 18h à minuit, du mardi au vendredi de 14h à minuit, le mercredi de 9h à midi, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h.

Retrouvez toute l’actualité du CEM sur Facebook