La CHAM, classe à horaires aménagés musiques actuelles, s’adressent à tous les élèves de CM2, qui en 6ème (en septembre 2021) souhaiteraient intégrer un cursus scolaire comprenant 6 heures de musique.
Une réunion d’information à destination des parents intéressés et de leurs enfants, se tiendra au collège Irène Joliot Curie du Havre, le SAMEDI 30 JANVIER prochain à 10h30.
Cette dernière leur permettra d’obtenir une information complète sur ce cursus.
En attendant, pour découvrir à quoi cela ressemble une CHAM Musiques Actuelles, n’hésitez pas à lancer ce petit clip réalisé par Simon Quinart en compagnie des élèves et encadrants de la saison 2020-2021.
C’est parti !
Plus d’infos :
tél. : 02 35 48 48 80 – courriel

Du 1er au 30 novembre 2020, Le CEM devait accueillir pour sa nouvelle exposition, Stéphanie Debuf-Thierry, photographe havraise, dans le cadre d’une exposition s’intitulant « Ressac ». Une exposition qui rassemble deux séries : « Éclats d’écumes » et « Submersion ».
Compte-tenu des nouvelles directives gouvernementales et notamment du couvre-feu, cette événement est reporté à une date ultérieure.

Photographiant les instants de vie depuis l’âge de 10 ans, la photographie artistique apparaît tardivement dans la vie de Stéphanie Debuf-Thierry. « Je n’ai pas de parcours technique particulier. Je suis, hormis deux heures de cours pour appréhender le manuel avec Olivier Roche, autodidacte.»
Influencée par des photographes, dont le regard sur l’abstraction et la lumière l’ont particulièrement interpellée, guidée par les jeux de lumière et les lignes droites et courbées, elle s’oriente vers l’abstraction et le rapport aux éléments.
Dans un état proche de la méditation, l’art lui sert d’exutoire. Fascinée par les mouvements du ressac, elle en a fait son thème d’étude pour l’année 2019.
La série « Éclats d’écumes » reprend le thème de la vague et des rochers. Jouant sur des effets de lumière, elle donne à voir des nuances d’or et de vert. La série « Submersion » se veut résolument abstraite et hors des repères habituels. Elle invite l’imaginaire à se projeter dans des formes et des univers différents. Elle utilise la photo comme un média vers l’imaginaire des spectateurs.

Plus d’infos ici

Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Infos au 02 35 48 48 80
Exposition en entrée libre, le lundi de 18h à minuit, du mardi au vendredi de 14h à minuit,
le mercredi de 9h à midi, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h.

Comme chaque année, Le CEM est partenaire d’Une saison graphique et met en valeur l’ensemble du travail des artistes de cette manifestation dans le cadre d’une exposition de toutes les affiches réalisées pour l’édition en cours.

La manifestation « Une saison graphique » existe depuis 2009. Elle se déroule chaque année au Havre et dans d’autres localités de Normandie.
Consacrée au design graphique contemporain, regroupant plusieurs événements répartis dans différents lieux culturels, elle propose expositions, rencontres, ateliers, conférences et évènements urbains.
Une Saison Graphique accueille des graphistes de renommée nationale ou internationale avec un ensemble d’expositions monographiques offrant un large panorama du design graphique actuel.

ÉDITION 2020 : // French Lines & Compagnies sur le Site Louis Richard – Fond d’affiches – 19 septembre – 28 novembre | Théâtre de l’Hôtel de Ville – Éditions Non Standard – 03 octobre – 31 octobre | Frac Normandie Rouen à l’Artothèque de ESADHaR – Collectif d’en Face – 05 octobre – 28 novembre | La Citée Numérique – Air Poster – 05 octobre – 28 novembre | Le CEM & La Ville de Mont-St-Aignan – Affiches Une Saison Graphique 2020 – 05 octobre – 28 novembre | LE HAVRE ETRETAT NORMANDIE TOURISME – Tabouret Une Saison Graphique 2020 – 05 octobre – 28 novembre | 1X2+ ExposerPublier – 09 octobre – 05 novembre | Galerie 65 de l’ESADHaRClaude Mediavilla – 09 octobre – 27 novembre | Lycée St Vincent de Paul au Conservatoire – Hélène Burel – 09 octobre – 28 novembre | Bibliothèque Oscar NiemeyerCollectif 3œil – 10 octobre – 06 décembre | La FormeGianpaolo Pagni – 10 octobre – 14 novembre | Le VolcanReviving Ange Degheest (EESAB-Rennes) – 10 octobre – 24 novembre | ésam Caen/Cherbourg – Renaud Perrin – 16 octobre – 06 novembre | Ville de Duclair à l’École des garçons – Antoine Laurent – 01 novembre – 30 novembre

Exposition jusqu’au 31 octobre 2020
Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Infos au 02 35 48 48 80
Exposition en entrée libre, le lundi de 18h à minuit, du mardi au vendredi de 14h à minuit,
le mercredi de 9h à midi, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h.

Apparu l’été dernier avec le single « Upside Down » écrit et enregistré en Nouvelle-Zélande, Manhattan sur Mer est un projet musical né en 2018 entre la côte havraise et les routes d’Océanie. Seul au départ, Hector s’inspire de ses allées et venues pour raconter des histoires dans un registre indie-folk.
Nostalgique d’une époque qu’il n’a pas connue, il rêve de la Californie de Brautigan ou du New York de Dylan, sans perdre de vue la Normandie de Maupassant.
En rentrant au Havre, il y rencontre Florian (batteur) avec lequel il emmène Manhattan sur Mer sur le chemin de la pop mélancolique ou « Indian Summer Pop », celle qui résonne when the summer’s gone.

Jeudi 8 octobre à 19h30
Bar du CEM
Fort de Tourneville
77 rue du 329e R.I.
76620 Le Havre

Plus d’infos : 02 35 48 95 25

Pour la troisième année consécutive, Le CEM organise une brocante dédiée à la vente d’instruments de musique et de disques. L’occasion de trouver, en début de saison, la perle rare qui vous permettra peut-être d’acquérir à moindre coût l’instrument que vous étudiez ? Et puisque, être musicien, c’est aussi avoir de la culture musicale, nous accueillerons également une foire aux disques : vinyles, CD en tout genre seront proposés au public.

Tout cela se passe dimanche 20 septembre de 9h à 18h avec petite restauration sur place.
Exposants : 10 euros la table pour les particuliers, 20 euros pour les professionnels (tables fournies par nos soins, environ 1m20), payables à la réservation, au CEM, 77 rue du 329è R.I. – 76620 Le Havre
Plus d’infos au 02 35 48 95 25 ou au 02 35 48 48 80 / courriel
Public : entrée libre et gratuite / petite restauration sur place

Les Journées européennes du patrimoine permettent chaque année à tout un chacun de découvrir ou redécouvrir les monuments, édifices, jardins qui font notre histoire, notre mémoire commune et le visage des territoires français. Initiées par la France, elles sont aujourd’hui célébrées dans une cinquantaine de pays européens.
Pour cette 37e édition, la thématique choisie est vaste et ambitieuse : « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! » Quoi de plus emblématique dans une école de musiques actuelles où chacun vient puiser un savoir hors norme dans des contextes toujours très différents, puisqu’on le rappelle, Le CEM est une école mais aussi un centre de formation, un pôle de répétition et une structure qui sait sortir de son cadre pour faire de la pédagogie auprès de publics très diversifiés.

Les prochaines Journées européennes du patrimoine se tiendront les 19 et 20 septembre 2020 autour du thème européen « patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ! ». Le patrimoine présente des formes très diverses. Il peut être civil, religieux, commémoratif, hospitalier, judiciaire, scolaire, militaire, urbain, rural, industriel, naturel etc. Pour la 37e édition des Journées européennes du patrimoine, le ministère de la Culture propose aux 12 millions de visiteurs qui participent, chaque année, à l’événement de découvrir ou redécouvrir une nouvelle facette du patrimoine, celle qui permet d’éduquer et de façonner son sens critique et ce, pour la vie.

Au CEM, avec l’ouverture d’une école flambant neuve en janvier 2018, ces journées du patrimoine 2020 auront de nouveau une dimension toute particulière également puisque, effectivement, la surface de visite a triplé de volume par rapport au seul Sonic qui était visité jadis.
Le CEM en 2020, ce ne sont pas moins de 2300m² d’une réhabilitation architecturale hors normes sur 150 m linéaires d’un ancien fort militaire. Réhabilitation qui a permis de conserver un bâti existant typique tout en y intégrant des éléments d’architecture d’une grande puissance esthétique mais aussi technique.
Au CEM, un guide-conférencier, spécialisé dans l’architecture Perret et l’histoire du Havre, et notamment de ses fortifications, aura à cœur d’accueillir le public pour des visites passionnantes permettant de comprendre les transformations d’un bâtiment emblématique et son adaptation au service du plus grand nombre via le projet du CEM (Centre d’Expressions Musicales), plus grand pôle de Musiques Actuelles de France.
Le samedi est également prévue une visite guidée par Bastien Cantillon sur l’histoire des musiques actuelles via les portes de nos studios dessinées par Riff Reb’s.

Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 à 15h, 16h, 17h.
au CEM, 55 rue du 329e RI au Havre – Fort de Tourneville
Sur réservation au
02 35 48 48 80 ou 02 35 48 95 25
Ou par courriel

Retrouvez toute l’actualité du CEM www.le-cem.com
FB : Le CEM Twitter : @LeCEMLeHavre
Contact : communication CEM, 55 rue du 329e RI – Fort de Tourneville – 76620 Le Havre
Tel : 02 35 48 48 80 // mail : communication@le-cem.com

Retrouvez-nous sur Facebook !

Pour sa première exposition de la saison, Le CEM accueille Pascale Chau-Huu, artiste parisienne née à Marseille mais dont les connexions havraises sont prégnantes ; au point qu’elle a eu envie de développer avec Le CEM un concept original : réaliser des dessins qui traduiraient la musique de groupes du Havre, entre autres.

C’est ainsi qu’en collaboration avec Jean-François Thieulen, régisseur du Pôle de répétition du CEM, elle a pu obtenir une liste de morceaux d’artistes musicaux dont elle s’est imprégnée, afin de retranscrire, au fusain, sur papier format raisin, une forme de son étonnamment imagé, comparable, peut-être, à la gravure de sillons sur les vinyles et autres objets sonores qui permettent de visualiser la musique, de lui donner un aspect concret. L’interprétation plastique ici est personnelle, a priori abstraite, à chacun d’y déambuler avec son propre imaginaire, de le relier à l’écoute de la chanson, de trouver des points d’ancrage, des circuits émotionnels. « J’entre dans la musique comme dans un paysage, dont je peux voir l’ampleur et les détails. Dessiner une musique, c’est tracer la morphologie, l’énergie propre, l’émotion qu’elle déploie » explique Pascale Chau-Huu

« Beauté »
Pour évoquer son travail, l’artiste explique avoir fait sien le concept « Navajo », où le mot « équilibre » veut dire aussi « beauté ». Synchronicité croirons les plus adeptes des signes du destin, si l’on se souvient que Le CEM programmait en mai 2019, le groupe de rock navajo « Sihasin » et le film qui lui était consacré « Hozho, marcher dans la beauté ». Nous pensons au CEM qu’il n’y a pas de hasard mais une succession de rencontres qui nous enrichissent les uns les autres « Je cherche à traduire ce qui fabrique nos innombrables instants. Quelque chose d’impalpable et d’unique s’est passé, que j’essaie de transcrire : la sensation de vivre, si puissante et fragile, si futile et précieuse, et si banalement mélancolique » commente Pascale Chau-Huu.
Les compositions de l’artiste sont étonnamment abstraites et évocatrices ; elle en présentera une dizaine, toutes de noir vêtues auxquelles viendront s’ajouter trois grands formats colorés.
Le vernissage aura lieu le 18 septembre prochain avec une probable performance associée et en tout état de cause, une présentation en bonne et due forme, grande nouveauté au CEM.
Toutefois, les incertitudes qui pèsent sur les lieux publics comme le nôtre en raison du Covid, nous font avancer avec prudence sur le terrain des rendez-vous.
Gageons, que de façon très optimiste, nous pourrons nous réjouir de savourer ce parcours avec toute la liberté physique et intellectuelle que nécessite une telle imprégnation.

Son parcours
Pascale Chau-Huu est née à Marseille et a gardé de ses années méditerranéennes l’attachement à la mer, et à l’horizon. Elle sera donc comme un poisson dans l’eau au Havre.
À partir de 1988, elle développe un travail de dessin et de peinture, où se mêlent étroitement figures animales, fragments de corps, formes végétales, et abstraction picturale. Dans les années 2000, l’artiste débute l’exploration d’outils numériques avec la création de films vidéos projetés sur des volumes (mapping vidéo). En 2017, elle propose la série de dessins Playlist, sa première traduction plastique de morceaux musicaux. La peinture a toujours une place prépondérante dans la production de l’artiste, même si elle continue la création de films vidéos dont « L’endroit secret des biches », projeté sur une voûte séculaire de l’abbaye de Bassac en 2019.
Expérimentée dans la transmission artistique, elle propose à l’occasion des ateliers de médiation, sur le thème de la traduction graphique du son.

Plus d’infos

Exposition du 1er au 30 septembre 2020
Vernissage le vendredi 18 septembre à 18h30
Une communication ultérieure sera proposée concernant
une performance liée à ce vernissage
Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Infos au 02 35 48 48 80
Exposition en entrée libre, le lundi de 18h à minuit, du mardi au vendredi de 14h à minuit,
le mercredi de 9h à midi, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h.

Retrouvez-nous sur Facebook !

Depuis le 16 mars dernier, nous avons dû faire face à une situation inédite de confinement ayant amené le CEM à suspendre toutes ses activités. Après cette période de confinement de près de 2 mois, une première phase de déconfinement a été annoncée par le gouvernement à compter du 11 mai 2020. En tenant compte des mesures gouvernementales prises dans le cadre du déconfinement, et à compter de cette date, un protocole a été établi par l’équipe du CEM, dont le but est la reprise des répétitions dans des conditions permettant de préserver la santé et la sécurité de tous, adhérents, publics et salariés du CEM.
À compter du 15 juin 2020 voici les nouvelles règles pour venir répéter aux studios.  Seuls leur respect et une attitude responsable de chacun feront de cette ouverture une réussite.

Cet article liste les mesures urgentes et spécifiques à mettre en œuvre pour assurer les conditions sanitaires nécessaires aux utilisateurs des studios de répétitions, en complément de toute mesure sanitaire édictée par les pouvoirs publics. Dans le contexte de cette crise sanitaire d’ampleur exceptionnelle, la mise en œuvre de ces mesures est une condition incontournable de l’activité des studios de répétition. Il appartient à chaque à personnes de s’y conformer et de prendre les dispositions nécessaires.

I – Consignes sanitaires générales

  • Respecter les consignes émises par les autorités sanitaires (l’affichage officiel des consignes sanitaires et les gestes barrières sera présent à l’accueil, aux studios et au WC).
  • Respect d’une distance minimale d’un mètre entre les personnes à tout moment pour assurer la distanciation physique et port du masque obligatoire dans le bâtiment hors studios.
  • Lavage approfondi et fréquent des mains à l’eau ou au savon liquide, à l’arrivée dans les studios, à chaque pause, et toutes les 2 heures ou après contact impromptu avec d’autres personnes ou port d’objets récemment manipulés par d’autres personnes. (Gel et savon seront à disposition des musiciens).
  • Séchage avec essuie-mains en papier à usage unique. Se laver les mains avant de boire, manger et fumer ; si les mains sont visiblement propres, en utilisant une solution hydroalcoolique.
  • L’utilisation des sanitaires sera libre, ils seront nettoyés régulièrement.
  • Les communs (couloir, sanitaires et hall d’entrée) seront désinfectés après chaque journée d’ouverture.
  • Les poubelles des locaux seront vidées quotidiennement.
  • Aération régulière du bâtiment (ouvrants) minimum 15 minutes 2 fois par jour
  • Entrée et sortie de l’espace de répétition dissociées

 II – Répétition : consignes spécifiques

 Accès

  • Seuls les musiciens adhérents ayant réservé pourront accéder au pôle de répétition (réservation possible sur Quick studio ou par téléphone au 02 35 48 95 25).
  • L’accès au pôle de répétition se fera uniquement par la grille accès sud, la porte Nord intérieure du Fort restera fermée au public.
  • Pour entrer par la grille, veuillez privilégier le badge qui vous a été fourni lors de votre adhésion.

Horaires et modalités

  • 4 studios seront ouverts du lundi au vendredi / pas de répétition possible pour le moment le samedi et le dimanche.
  • Seuls des créneaux de 2 heures sont proposés avec une heure de battement pour aérer et nettoyer les locaux avant le groupe suivant.
  • Début des locations 18h pour Motown et Chess et fin à 23h
  • Début des locations 18h30 pour Electric Lady et Rak et fin à 22h30
  • Deux studios resteront fermés (Sun et Stax) pour permettre le nettoyage du matériel.

Afin de respecter les règles de distanciation, le nombre de musicien pas studio est limité à :

  • 7 personnes pour le Motown
  • 4 personnes pour l’Electric Lady
  • 6 personnes pour le Chess
  • 6 personnes pour le Rak

Règlement et paiement

  • Une seule personne paie et réserve. Les autres sont derrière en respectant la distanciation ; elles peuvent aussi attendre dans le patio.
  • Le paiement par CB est fortement conseillé en limitant au maximum le nombre de payeurs.
  • Si paiement en espèces, prière de préparer l’appoint.

Matériel                                              

  • Le local de stockage restera ouvert, une seule personne pourra y pénétrer.
  • Plus de location de pédales d’effets
  • Plus de prêt de caisse-claire

Micros                        

  • Conseil généralisé d’en acquérir un (lead et chœur)
  • Si prêt de micro : ce dernier sera muni d’un film plastique et le régisseur le retirera après utilisation (film déposé dans une poubelle prévue à cet effet dans l’atelier).

Espace détente                                                                      

  • Suppression des places assises
  • Tous les objets sont retirés, le juke-box reste éteint
  • Porte d’accès au couloir des studios, constamment ouverte

 III – Bar 

Le bar du CEM sera ouvert sur les mêmes créneaux que la répétition : du lundi au vendredi de 18h à 23h30.

  • Les personnes accueillies ont une place assise.
  • Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de 10 personnes
  • Une distance d’1 mètre minimum entre les tables occupées sera garantie.
  • Vous pourrez aller commander et régler au comptoir en respectant les règles de distanciation, une personne par une personne.
  • Pour vous déplacer dans le bar (allez au comptoir, allez aux toilettes…), le port du masque est obligatoire.

Avant de pouvoir venir répéter, chaque usager, devra prendre connaissance des consignes sanitaires générales et des modalités spécifiques mises en œuvre par le CEM dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID19 et s’engager à les respecter.

Bon retour parmi nous, et que la musique résonne !

Le CEM a fermé ses portes le vendredi 13 mars, en même temps que les établissements scolaires en raison de l’épidémie de la COVID19. Pendant les 8 semaines de confinement, nous nous sommes organisés pour vous proposer des cours à distance et la majorité d’entre vous nous a témoigné de sa grande joie et de son soulagement de pouvoir continuer à pratiquer la musique, dans un contexte où plus que jamais, il a fallu positiver. Les échanges avec les professeurs ont été fructueux. Ils ont permis de progresser et de tirer profit de ce temps confiné et partagé.

Certains d’entre vous toutefois nous ont fait part de leur difficulté d’accès aux outils numériques (problème d’adresse mail ou d’accès au nuage, mauvaise connexion, pas de matériel informatique adapté…). Nous avons pris note de ces difficultés et avons tenté de répondre individuellement à tous vos questionnements.

Un déconfinement actif pour vous retrouver
À l’annonce du déconfinement, nous avons travaillé ardemment dans le sens d’une réouverture progressive des différentes activités du CEM. Vos courriels ont été nombreux pour nous exprimer votre hâte de retrouver vos cours habituels. Vos messages de soutien et d’encouragement nous ont clairement donné des ailes pour mettre en place des protocoles sanitaires drastiques afin de vous accueillir dans des conditions sanitaires optimales.
Les protocoles ont été validés, les locaux aménagés, les équipes formées pour vous accueillir en respectant des consignes garantissant la protection des usagers et des personnels. La reprise des cours était initialement prévue le 25 mai.

Le choc
Tandis que nous nous apprêtions à finaliser cette réouverture, nous étions informés qu’un décret récemment publié nous interdisait d’ouvrir nos portes au public (décret relatif aux Établissements Recevant du Public).
Pour toute l’équipe du CEM, le choc fut immense.
Dès lors, nous avons étudié toutes les possibilités de dérogations mais les délais pour mettre tout ceci en application ne nous permettaient plus d’envisager une ouverture cohérente sur cette fin de saison. C’est donc avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que le CEM, dans son intégralité, ne pourra rouvrir ses portes avant la rentrée de septembre prochain.
C’est une très mauvaise nouvelle pour le CEM et ses adhérent(e)s, qui ont manifesté tout au long de cette période, leur grand attachement à la structure.

D’un point de vue économique
L’équilibre financier d’une association comme la nôtre est fragile ; aujourd’hui, cette fragilité est accrue ; mais nous allons travailler et chercher des solutions, comme bon nombre d’autres structures, pour faire face à cette situation. Ce ne sont ni le courage, ni la volonté qui manqueront.
Dans ce contexte, d’une fin de saison anticipée, nous vous proposons aux élèves de l’école, plusieurs modalités de régularisation que vous trouverez détaillées dans le questionnaire en lien ci-après.
Nous aurons besoin du retour de tous pour procéder au règlement administratif de cette délicate période et nous vous demandons de bien vouloir  compléter ce document au plus vite en vous rendant sur ce lien.

Puis, nous nous attèlerons au calendrier et modalités des inscriptions et réinscriptions pour septembre, gageant que cette perspective de retour à la normale, nous redonnera à tous et toutes, du baume au cœur.
Nous sommes évidemment à votre disposition pour répondre à vos questions et entendre vos remarques.
Vous pouvez nous contacter par courriel à communication@le-cem.com ou par téléphone au 02 35 48 48 80.

 

▶️ Point info CEM | COVID 19 | mercredi 25 mars | 17h34

Le CEM est actuellement intégralement fermé.
L’équipe, qui peut assurer sa mission en télétravail le fait quand cela est possible.
L’équipe pédagogique travaille sur des fonctionnements à distance.
L’équipe administrative aussi.
Le service communication du CEM fonctionne. Vous pouvez nous joindre sans problème par courriel à communication@le-cem.com
Les réunions concernant la formation professionnelle sont reportées à une date ultérieure. Comme vous, nous sommes suspendus aux annonces officielles.
Le festival CEM on Fest est probablement annulé pour cette année 2020. Mais aucune décision formelle n’a encore été prise.
Les expositions à venir sont elles aussi annulées, c’est pourquoi, en accord avec l’artiste Hervé Laplace, l’expo actuelle est prolongée afin que chacun ait le temps de la découvrir ou redécouvrir au moment de la réouverture de notre structure.
Nous espérons que vous vous portez tous bien et nous partageons cette consigne : #RestezChezVous