Le CEM est toujours heureux d’accueillir ses amis artistes, surtout quand ces derniers ont tant de talent ! Edith, Riff, Jean-Marie Châtelier, les François Premiers, Little Bob, les uns font de la BD, les autres du cinéma et de la musique. Tous sont capables de se retrouver sur un même espace artistique pour combiner leurs savoirs faire : de l’art dans le plus vaste sens du terme. Pour cette dernière soirée de l’année calendaire, Le CEM offre un beau cadeau de Noël aux Havrais : la projection d’un film documentaire dédié à Edith et Riff ainsi qu’un concert…

Synopsis du film documentaire intitulé « Edith et Riff »
Frida Kahlo et Diego Rivera. Dora Maar et Picasso. Pierre et Gilles. Gilbert et Georges… L’histoire de l’art est jalonnée de couples mythiques qui finirent par ne faire plus qu’un. « Oui, mais lequel ? » se moquait Oscar Wilde. Edith et Riff ne sont pas de ceux-là. Parce que s’ils sont bien « à la ville comme à la planche », en revanche, chez eux, pas de trahison, de lutte de pouvoir ou d’égo. Depuis plus de 35 ans maintenant, ils bâtissent chacun dans leur atelier, une œuvre graphique forte, singulière, très différente l’une de l’autre et saluée par de nombreux prix. Accompagné par le réalisateur Jean-Marie Châtelier, les élèves de troisième du collège de La Hève sont partis à la rencontre de ce couple d’artistes pour en livrer un portrait intime et profond ».

Fiche Technique :
Durée : 1 heure et 07 minutes
Production : Projet Réalisé dans le cadre d’une résidence d’artiste au Collège de la Hève. Résidence Triennale Territoriale mise en place par La DRAC NORMANDIE et accompagnée par l’Académie de Rouen. Avec le soutien du Collège de La Hève, La Ville de Sainte-Adresse et Le Studio B/Honolulu durant l’année scolaire 2018/2019.
Enseignants encadrants : Kathia Nasillski et Sophie Goin.
Réalisation : Jean-Marie Châtelier avec les élèves de troisième du collège de la Hève.

Les François Premiers
« La genèse de l’histoire remonte apparemment à une soirée bien arrosée. De Fixed Up à Asphalt Tuaregs, en passant par Roadrunners et Kitchenmen, François et François n’ont pas fait que démeubler le dernier étage. Ces deux-là ont d’abord noirci une page du Havre. 501 ans après avoir été fondée par le roi de France barbu, la ville portuaire du premier ministre danse aujourd’hui au son de la salamandre de nouveaux François Premiers. “Nutrisco & extinguo” (“Je nourris et j’éteins”) donc, mais c’est loin d’être tout. Au-delà de la devise et du blason, le bassiste s’appelle aussi François, et le batteur, Guillaume, tape sur une batterie Premier. Ça ne s’invente pas, donc ça se joue avec le feu. Partenaires en crime de la renaissance, François Pandolfi et François Lebas s’accordent autour d’influences essentiellement australiennes (The Saints, Sunnyboys), avant de revisiter leurs répertoires respectifs et d’en bâtir un ensemble. Oyez oh yeah! François Premiers inscrit un nouveau chapitre au grand livre havrais de vrai, avec des chansons qui se retrouveront un jour classés au patrimoine mondial du rock’n’roll bizarre et hérétique, car tel est notre plaisir. » Vincent Hanon


©Francis Aviet

Infos pratiques
Samedi 21 décembre 2019 au CEM, 77 rue du 329e R.I. – Fort de Tourneville – 76620 Le Havre
Gratuit dans la limite des places disponibles.
Deux séances pour le film : 17h30 et 19h (durée du film 1h07) | Réservations obligatoires au 02 35 48 48 80 / 02 35 48 95 25­ | Nombre de places limitées à 47 personnes par séance.
Rencontre avec Jean-Marie Châtelier et les François Premiers pour leur album
20h à 21h : DJ Riff au Bar du CEM
21h : concert des François Premiers avec Little Bob en invité
Gratuit, sans réservations, dans la limite des places disponibles (150)
22h : DJ Riff

Retrouvez-nous sur Facebook