Choqués. Comme vous, nous avons été choqués et le sommes toujours face à ce compteur morbide qui ne cesse d’augmenter du nombre de femmes assassinées par leurs conjoints ou ex-conjoints.

Que faire face à une telle barbarie ? Rester les bras ballants, guetter les chiffres avec appréhension ? Le CEM a décidé de se mobiliser lors d’une journée-débat-rencontre-expo-concert qui se tiendra le samedi 30 novembre 2019. L’idée est de récolter des fonds qui seront intégralement remis à des associations défendant les droits des femmes mais aussi de créer un temps de parole et d’échanges autour de ce sujet.

Programme

  • 14h-16h : conférence par Bastien Cantillon « La place et le rôle des femmes dans les musiques amplifiées des années 50 aux années 70 »
    Dans la salle form pro par l’intérieur du Fort de Tourneville, 66 rue du 329e R.I.
  • 16h-18h : débat modéré par Doris Le Mat-Thieulen sur le féminicide avec La 105ème, Nous Toutes, Femmes Solidaires, Putain de guerrières, L’AFFD (Association Femmes et Familles en difficultés), Maître Laetitia Bénard
    Dans la salle form pro par l’intérieur du Fort de Tourneville, 66 rue du 329e R.I.
  • 18h30-19h : Lecture de textes dans notre espace de convivialité par un comédien, Jérôme Boyer, extraits d’un témoignage Burkinabé et de témoignages de femmes rencontrées au Havre
    Dans la bar du CEM – Fort de Tourneville, 77 rue du 329e R.I.
  • 19h15-19h30 : Concert de la chorale du CEM sous la houlette de Laurent Ambroggiani
    Dans la bar du CEM – Fort de Tourneville, 77 rue du 329e R.I.
  • À partir de 20h : concerts dans notre salle dédiée « Le Tube » avec :
    Fort de Tourneville, 77 rue du 329e R.I.
  • ¡BANG BANG!

4 filles. Moyenne d’âge : 15 ans. Leur créneau habituel : plutôt pop/rock. Dans le cadre du concert de Camilla Sparksss, l’idée a été pour le Pôle de Musiques Actuelles du Havre de proposer une graine d’artistes dans la veine de cette soirée couleur électro. Et c’est ainsi que Lily (claviers-chant), Nina (batterie), Judith (chant) et Jezebel (ukulele/guitare-chant) se voient proposer de relever un challenge : créer un petit set de première partie mais avec comme contrainte de « l’eclectroïser ».

Causette
Causette transforme les maux en mots, les mineurs en majeurs, les instants clés en clé de sol. Pas de bémol dans ce trio, quelques paroles de révolte pour un monde qui s’étiole. C’est un cri qui résonne., des écrits qui raisonnent.

Ruby Shoes
Duo mixte franco-britannique dans un registre assez minimaliste, incluant guitare, basse, boîte à rythmes et chant. Ruby Shoes tire ses influences de groupes tels que The Kills, PJ Harvey, mais également The Velvet Underground, Sonic Youth, B-52s …

Lara M’Roue – Performeuse danseuse

GF & Marie
Grand Final, duo rock havrais composé de Doris Le Mat-Thieulen et Jean-François Thieulen, sera accompagné pour ce court set de Marie Camille Ménage pour un trio informel ayant choisi 4 reprises à dessein.

Glasgow
Glasgow est un groupe de rock français, originaire du Havre [LH], Normandie, France. Formé en 2019, il est composé d’Annabelle Bougué à la Guitare et au Chant, Rénald Pacot-Grivel à la Basse et des deux frères Crichan, Mickaël à la Guitare et Yann à la Batterie. Dans la lignée des pop-songs anglaises mais aussi du rock des Pixies, PJ Harvey.

City Kids
Quatuor incontournable de la scène rock havraise historique, City Kids continue régulièrement à retrouver une solide base de fans sur scène lors de concerts résolument électriques avec pour particularisme d’avoir toujours su intégrer de belle manière un clavier voix personnel sur un fond rock plus traditionnel.

Les quatre associations bénéficiaires :

  • La 105ème
    Quatre amies ayant décidé de créer une association afin de venir en aide aux personnes victimes de violences conjugales. Elles ont nommé l’association « la 105ème » en mémoire de leur amie Johanna sauvagement assassinée au Havre le 16 septembre 2019 par son ex-conjoint.
  • Nous toutes
    Le mouvement « Nous Toutes » prévoit d’organiser une déferlante féministe, rassemblant des centaines de milliers de personnes en même temps, pour que la France se réveille et dise « Stop » aux violences sexistes et sexuelles.
  • Femmes solidaires
    Mouvement féministe, laïque, d’éducation populaire, Femmes solidaires s’engage pour faire reculer toutes formes de discriminations et développer une éducation non sexiste et non violente. Elle informe, sensibilise sur les droits des femmes afin de contribuer à l’évolution des mentalités vers une société libérée des rapports de domination.
  • Putain de guerrières
    Association créée en 2017 par Clémence, une victime de violences conjugales. Elle apporte un soutien, une écoute et un accompagnement aux femmes et hommes victimes de violences conjugales, oriente et aide afin de traverser cette étape difficile qui est « l’après » violences conjugales, sensibilise pouvoirs publics et institutions.

Prix libre (mais néanmoins obligatoires pour assister à l’ensemble des propositions, dans la limite des places disponibles en fonction des espaces occupés)

Parallèlement, des artistes ont donné des œuvres qui seront vendues pour ajouter à la cagnotte : Edith, Jean-Luc Malandain, Yvan Le Soudier, Thomas Tranié, Wilfried Lamotte, Rachel Lagarta etc.
En outre, chaque structure aura une table d’information.
Tous les artistes présents sur cette soirée sont bénévoles. Les recettes sont intégralement reversées aux associations Putain de Guerrières, La 105ème, Nous Toutes, Femmes Solidaires, en 4 parts égales.

Présenter Karm to burn…
Présenter Karma to burn ?
Karma to burn en fait, est l’un des plus grands groupes de desert rock/stoner de tous les temps. C’est également l’un des plus anciens.

Formé en 1997, ce trio (qui tire son nom d’une note de la pochette d’album de Bob Dylan, Desire « I have a brother or two and a whole lot of karma to burn… ») a pour particularité de ne faire que de l’instru.
Mais quel instru ! Sans compromis, jamais. Une rythmique lourde, puissante et terriblement efficace, des riffs de guitares très acérés mais aussi extrêmement mélodiques. De fait, K2B, comme on le surnomme parfois, est un power trio qui convient tant aux fans de métal dur qu’aux adeptes de rock’n’roll peaufiné et en tout état de cause à tous les amateurs de rock puissant.
De l’instru donc, sauf quand à l’occasion, il s’accorde une majesteuse reprise de Joy Division (24 hours) révélant une très belle voix d’outre-tombe pour ce trio qui vit sa vie de groupe par épisodes.

Une opportunité exceptionnelle de voir un groupe exceptionnel !

Originaires de Morgantown, en Virginie, K2B, c’est le guitariste William Mecum, le bassiste Eric Clutter et le batteur Evan Devine. Leurs premiers méfaits ont lieu entre 1997 et 2002, période au cours de laquelle ils ont réalisé trois albums Karma to Burn (Roadrunner Records, 1997), Wild, Wonderful… Purgatory (Roadrunner Records, 1999), Almost Heathen (Spitfire Records, 2001).
Le groupe s’est dissout en 2002 pour partir vers d’autres aventures et s’est réuni de nouveau en 2009. Quatre autres albums ont vu le jour depuis : Appalachian Incantation (Napalm Records, 2010), V (Napalm Records, 2011), Arch Stanton (FABA/Deepdive Records, 2014), Mountain Czar (2016).
Et c’est une opportunité incroyable de pouvoir les recevoir au CEM.

En première partie, Grand Final

En première partie, le duo havrais Grand Final qui a invité pour l’occasion son comparse et ami Nicolas Dick et qui présentera lors de ce concert son tout nouvel album intitulé « La Mort ».

Lundi 2 juillet 2018 à 20h
Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Tel. : 02 35 48 95 25
Tarif unique : 10€
Réservation en ligne