La voici donc arrivée, cette rentrée pas comme les autres… Une rentrée sous haute surveillance, sous haute bienveillance, celle qui nous protègera les uns des autres de ce satané virus qui a bouleversé nos vies, mais qui ne nous empêchera pas de vivre. Au CEM, nous mettons tout en œuvre pour garantir la sécurité de tous et de toutes, mais rien ne se fera sans la participation de chacun. Plus que jamais, soyons unis et citoyens.

Ce gu’il faut retenir :

  • Si vous vous sentez malade, ne prenez pas de risques : restez chez vous
  • Continuez d’appliquer les gestes barrières de base
  • Masque obligatoire dans les circulations et espaces communs à partir de 11 ans ou en dessous si l’enfant est en capacité de l’utiliser en toute sécurité
  • Pour limiter le nombre de personnes dans l’établissement, il est conseillé aux parents d’élèves mineurs de les laisser entrer seuls dans l’école
  • Pour les plus jeunes, les parents qui devront attendre pendant le cours, les deux salles d’attente et le bar seront accessibles. Des tables seront à disposition ainsi qu’un kit sanitaire permettant un nettoyage avant et après usage

Pour les musiciens :  chaque élève ou participant doit être muni de son matériel (masque, instrument sauf cas exceptionnel (éveil, etc.))

Du bon usage des salles de cours :

  • C’est le professeur qui ouvre et ferme la ou les porte(s) de sa salle de cours
  • Les salles de cours sont organisées pour permettre une distanciation physique d’au moins 1m50 entre chaque personne. Le port du masque reste conseillé
  • Pour les ateliers, sera procédé à un éloignement maximal de tous les élèves et une protection en plexiglas sera fournie aux chanteurs. Les micros seront cellophanés, changés à chaque cours (des gants seront à disposition des professeurs au moment du nettoyage)
  • Chaque professeur aérera sa salle entre chaque cours. Il faut savoir que Le CEM est doté de centrales de traitement d’air qui recyclent l’air en permanence. Ce système est très performant et particulièrement adapté

La particularité des cours de chant :

  • Les élèves seront alignés, éloignés le plus possible les uns des autres et chanteront a cappella. Ils disposeront chacun d’une protection en plexiglass fournie par Le CEM

Éveil :

  • C’est le professeur qui s’assurera du lavage des mains des enfants à l’entrée et à la sortie de la salle avec un produit adapté
  • Un kit d’instruments par élève sera préparé dans une boite. Ce dernier sera nettoyé par le personnel du CEM après usage
Pour tout complément d’information/ 02 35 48 48 80
Courriel

 

Le CEM vous attend le vendredi 5 juillet prochain pour assister au nouveau spectacle de Blacky Baudet. Mélange de théâtre, musique et vidéo interactive, ce nouveau chapitre vous transportera dans une tragi-comédie intitulée « Le plan Comaneci ».

Pour son retour, Blacky Baudet aka Samuel Tiennot choisit d’illustrer son spectacle dans l’URSS des années 70 jusqu’aux années 90. Il retrace l’histoire de trois amis, vivant en Union Soviétique qui découvrent avec stupeur la performance de la gymnaste Nadia Comaneci à la télévision, lors des Jeux Olympiques de
Montréal. Épatés par la prouesse de la jeune roumaine de 14 ans, les trois héros oppressés par le climat de l’époque n’ont qu’une seule envie : fuir dans ce pays frontalier afin de regagner la liberté. Leurs espoirs d’une vie meilleure en Roumanie vont vite retomber en découvrant une atmosphère de vie identique à celle qu’ils ont quittée.
Le comédien Samuel Tiennot interprète ici sur scène tous les personnages lors d’une prestation insolite, farfelue et comique. D’un commissariat en France, en passant par la chute de l’empire soviétique et des fantasmes des jeunes moldaves jusqu’à la vie de Nadia Comaneci, la pièce ressuscite le passé à travers une mise en scène unique.

Vendredi 5 juillet 2019 à 19h30 (ouverture des portes 19h)
Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Tarif : 7 euros / Billetterie en ligne Billetweb
Plus d’infos au 02 35 48 48 80

Samedi 11 mai dernier s’est déroulé le traditionnel spectacle de fin d’année des sections éveil du CEM, à La Forge, devant des parents très fiers de découvrir sur scène le travail réalisé par leur progéniture tout au long de l’année.

Ils étaient tous là, sous la houlette de leurs professeurs : Rebecca, Élise, Jason, Philippe et Jean-Baptiste et d’une équipe déployée du CEM car il fallait gérer tout ce petit monde ! Parmi eux, beaucoup avaient revêtu leur habit de lumières sur la thématique du rock ! Le spectacle a démarré par un « Hello, goodbye » des Beatles, repris en chœur et chorégraphié. Puis se sont enchaînées les comptines rock et autres reprises telles que « Smells like teen spirit » de Nirvana ou encore « Should I stay or should I go » des Clash. Chacun a pu participer, avec beaucoup de joie, à ce chouette spectacle qui s’est conclu sur un tonique « I love rock’n’roll » de Joan Jett.

Si musicalement, ces petits âgés de 3 à 6 ans sont au début de leur parcours d’apprentissage, ce passage par la scène est très emblématique de la pédagogie du CEM : la musique se joue « live » devant un public. Et même si ce dernier (le public) était acquis à leur cause, il a fallu bien de la concentration, du courage pour maîtriser le trac, et un vrai sens de la représentation pour mener à bien ce spectacle. En cela, les petits ont relevé le challenge haut la main, acclamé par une salle comble et enthousiaste. Ils ont ensuite été félicités par leurs professeurs. De la vraie graine de rocker assurément !

Reportage photos : Martine Capuciny

 

 

En ce début d’année, plus rien ne nous arrête ! Et nous avons le rythme dans la peau ! Aussi, nous vous proposons pendant la première semaine des vacances d’automne, du 22 au 26 octobre, trois stages de percussions ainsi qu’un atelier à l’année, sous la houlette de notre maître djembé à nous : Kevin M’Finka.

Originaire du Congo-Brazzaville (manière familière de nommer la « République du Congo »), Kevin M’Finka, sociétaire Ad Vitam des Tambours de Brazza, orchestre de percussions composé de musiciens issus de 50 ethnies congolaises, est normand depuis 21 ans. Au CEM, il distille depuis près de 20 ans un savoir-jouer hors du commun dans le domaine de la percussion (sachant que l’homme est aussi un danseur hors pair).
C’est donc en sa (très bonne) compagnie que les Havrais, mais pas que, sont invités à venir s’initier ou se perfectionner dans l’art de la percussion lors de trois stages qui se dérouleront pendant les vacances d’automne, du 22 au 26 octobre prochains.
Pour les 5 à 7 ans, il s’agira de découvrir l’instrument et de partager un moment avec ce dernier (comment est-il fait ? D’où vient-il ? etc.) et d’acquérir la base du rythme car, explique Kevin M’Finka « Il y a beaucoup de rigueur dans le domaine de la percussion, une réelle nécessité de concentration, ce qui n’empêche aucunement de privilégier le plaisir de jouer. »
Dans un second temps, le rythmique et le jeu en collectif seront approfondis et ce, en fonction de l’âge et de l’aisance des participants.

Pour les grands
Autre stage, celui dédié aux ados/adultes initiés. « Là, détaille Kevin, il faut déjà connaître les bases du rythme. C’est un stage idéal pour les batteurs et autres percussionnistes ». Une présentation du Ngoma, tambour traditionnel bantou, utilisé en Afrique centrale, sera effectuée. Les personnes qui en possèdent sont d’ailleurs invités à amener le leur. « Pour ce stage, nous effectuerons une courte phase de transposition des rythmes déjà acquis par les stagiaires, sur cet instrument. Nous continuerons par un temps de travail plus technique et plus spécifique, selon le niveau de chacun. »

Pour toutes ces propositions, bien sûr, l’idée est de jouer en orchestre.

Infos pratiques
Pour les stages :

  • 10h à 11h30 du lundi au vendredi pour les enfants de 5 à 7 ans
  • 14h à 15h30 du lundi au vendredi pour les 7 à 16 ans
  • 18h30 à 20h30 mardi, mercredi et jeudi pour des adultes initiés

Une restitution de ce travail aura lieu dans le Tube le vendredi 26 vers 18h
Tarifs : pour les enfants 45€ // adultes initiés 60€
Dans la foulée, un atelier à l’année sera ouvert, à l’année, pour les enfants (plus de créneaux possibles si plus de demandes) :
Mercredi de 14h à 15h30 initiation à la percussion pour des enfants de 7 à 13 ans
Tarif : adhésion de 15€ + 150€ à l’année
Chaque groupe doit être composé de 12 personnes maximum

En effet, désormais implanté de façon idéale dans le Fort de Tourneville, Le CEM n’en oublie pas moins d’être un citoyen de sa cité, Le Havre. Et c’est à ce titre que le Pôle de Musiques Actuelles déplace ses forces vives dans les quartiers de la ville.

À Bléville, au collège Théophile Gauthier, en présence de Pascal Lamy et de Thierry Effray, respectivement directeur pédagogique et coordinateur des projets du CEM, c’est le musicien Jason Darke, professeur de chant et d’éveil musical au CEM qui viendra se présenter.
Au programme, des rencontres avec 4 classes de 6ème, une présentation rapide de Jason Darke par lui-même, ainsi qu’une présentation de la guitare, une petite prestation musicale de 2 à 3 chansons avec implication des élèves sur des refrains simples et un échange questions / réponses si le délai le permet!

À la Mare-au-Clerc

Idem pour le collège Jean Moulin, dans le quartier de la Mare-au-Clerc, où Stéphane Lebourg, musicien professionnel et professeur de guitare et ateliers au CEM, toujours sous la houlette des responsables du CEM, accompagne la rentrée des nouveaux collégiens. Le programme sera sensiblement le même que celui présenté ci-dessus.

Gageons que cette rentrée en musique permettra au tout-jeunes collégiens de démarrer leur année scolaire sous les meilleurs auspices.

Vous pouvez retrouver Jason Darke sur :

https://www.youtube.com/watch?v=3OnYcvXuLJw

https://www.youtube.com/watch?v=I3J5FAz-7xY

https://www.le-cem.com/prof/jason-darke/

Vous pouvez retrouver Stéphane Lebourg sur :

http://www.redlezards.com/

https://www.le-cem.com/prof/stephane-lebourg/

Comme chaque année, le Fort de Tourneville est en fête ! De nombreuses animations sont alors proposées aux familles. À cette occasion, le CEM ouvre ses portes aux enfants et parents afin de venir découvrir la musique en famille.

De 14h à 18h, venez découvrir la musique en famille et visitez les nouveaux locaux du CEM !

Retrouvez-nous sur Facebook !

CEM
55 rue du 329e RI – Fort de Tourneville – 76620 Le Havre
Samedi 8 septembre à partir de 14h
Infos au 02 35 48 48 80

Le CEM et Yamaha France vous convient à une rencontre entre musiciens et/ou passionnés de musique et plus particulièrement de batterie et Nicolas Viccaro, sans doute l’un des batteurs les plus doués de sa génération. Ce dernier a collaboré avec des musiciens prestigieux tels que Dave Stewart ou encore Hans Zimmer pour ne citer que ceux-là.

Né en 1986 et fils d’un batteur professionnel, Nicolas Viccaro commence la batterie dès l’âge de 3 ans. Élève de Jean-Paul Ceccarelli (Sting, Chick Corea, etc.) au Conservatoire National de Région de Nice, il obtiendra un 1er Prix de Conservatoire avant de s’installer à Paris.
Nicolas y rencontre alors quelques-uns des meilleurs musiciens du moment, et commence également à se faire une place sur la scène internationale.

Membre de l’équipe Yamaha
Aujourd’hui, le musicien continue son parcours autour du monde en tant que sideman, et développe également ses
propres projets, parcourant ainsi les jazz clubs et les festivals. En pleine ascension dans le paysage musical actuel,
Nicolas Viccaro a choisi en 2016 de rejoindre l’équipe Yamaha. Il joue en particulier la Recording Custom, en 18 ou 20/10/12/14/16.
La rencontre programmée au CEM n’a pas pour vocation de déployer un savant savoir-faire unilatéral mais bel et bien de créer un bel échange entre musiciens et musiciennes autour de la batterie.

Mardi 12 juin 2018 à 18h30 au CEM.
Ce rendez-vous est gratuit. En revanche, le nombre de places étant limité, il est obligatoire de s’inscrire au préalable.
Soit par courriel à contact@le-cem.com
Par téléphone au 02 35 48 95 25
Ou en vous rendant directement à l’accueil du Pôle de répétition du CEM (Sonic), 77 rue 329e R.I. – Fort de Tourneville – 76620 Le Havre.