Nous avons été très heureux de vous retrouver, toutes et tous en cette rentrée de septembre ! Que ce fut bon de sentir la vie reprendre, d’entendre enfin le son des instruments s’entremêler après ces longs mois de silence et de recevoir, avec plaisir, vos témoignages de contentement d’être là.
Mais, voilà, nous y sommes. Beaucoup l’avaient prédit et nous vivons bien aujourd’hui un second confinement national et le CEM s’est vidé de vous. Nous avons fermé les portes sur les groupes qui répétaient et sur le dernier atelier venu rattraper un cours, in extrémis, jeudi dernier, avant le couvre-feu. Et pour le bien de tous, nous devons à nouveau refermer nos portes, plier, ranger, nettoyer et attendre patiemment votre retour.

Nous avons attendu la parution du décret pour faire le point sur chaque activité du CEM et à cette heure, nous pouvons vous informer que pour 4 semaines au moins : l’école sera fermée, les studios de répétition et le bar également.
Seuls les cours entrant dans le dispositif CHAM (Classe à Horaires Aménagés Musique) en direction des collégiens peuvent se dérouler normalement. La formation professionnelle peut se poursuivre également en privilégiant les cours à distance.

4 semaines « off »

Concernant la gestion des cours dispensés par le CEM, pour notre millier d’élèves, nous avons pris la décision hier de neutraliser les 4 semaines à venir. Vous n’aurez pas de cours, les professeurs et une partie de l’équipe permanente seront en chômage partiel et nous vous rembourserons les cours manquants.
La gestion très complexe administrativement parlant de la première période de confinement nous a fait prendre cette décision. Trop d’élèves ont été exclus des solutions « à distance » que nous pouvions proposer (les enfants, les ateliers, les personnes ne disposant pas d’outils numériques adaptés…) et la gestion qui s’en est suivie des solutions « à la carte » pour les avoirs et remboursements n’était pas tenable.
Nous allons travailler, pour améliorer nos réponses en la matière mais à cette heure, nous ajournons nos cours et vous donnons rendez-vous dès que cela sera autorisé. Nous attendons de vérifier la durée de ce confinement et reviendrons vers vous pour les modalités de remboursements des cours que vous n’aurez pas eus.
Évidemment, nous sommes à votre disposition pour toute précision et information complémentaire. Vous pouvez nous joindre au 02 35 48 48 80, ou par mail à communication@le-cem.com.

Prenez soin de vous et de vos proches.
Bien à vous
L’équipe du CEM

Apparu l’été dernier avec le single « Upside Down » écrit et enregistré en Nouvelle-Zélande, Manhattan sur Mer est un projet musical né en 2018 entre la côte havraise et les routes d’Océanie. Seul au départ, Hector s’inspire de ses allées et venues pour raconter des histoires dans un registre indie-folk.
Nostalgique d’une époque qu’il n’a pas connue, il rêve de la Californie de Brautigan ou du New York de Dylan, sans perdre de vue la Normandie de Maupassant.
En rentrant au Havre, il y rencontre Florian (batteur) avec lequel il emmène Manhattan sur Mer sur le chemin de la pop mélancolique ou « Indian Summer Pop », celle qui résonne when the summer’s gone.

Jeudi 8 octobre à 19h30
Bar du CEM
Fort de Tourneville
77 rue du 329e R.I.
76620 Le Havre

Plus d’infos : 02 35 48 95 25

Pour la troisième année consécutive, Le CEM organise une brocante dédiée à la vente d’instruments de musique et de disques. L’occasion de trouver, en début de saison, la perle rare qui vous permettra peut-être d’acquérir à moindre coût l’instrument que vous étudiez ? Et puisque, être musicien, c’est aussi avoir de la culture musicale, nous accueillerons également une foire aux disques : vinyles, CD en tout genre seront proposés au public.

Tout cela se passe dimanche 20 septembre de 9h à 18h avec petite restauration sur place.
Exposants : 10 euros la table pour les particuliers, 20 euros pour les professionnels (tables fournies par nos soins, environ 1m20), payables à la réservation, au CEM, 77 rue du 329è R.I. – 76620 Le Havre
Plus d’infos au 02 35 48 95 25 ou au 02 35 48 48 80 / courriel
Public : entrée libre et gratuite / petite restauration sur place

Pour sa première exposition de la saison, Le CEM accueille Pascale Chau-Huu, artiste parisienne née à Marseille mais dont les connexions havraises sont prégnantes ; au point qu’elle a eu envie de développer avec Le CEM un concept original : réaliser des dessins qui traduiraient la musique de groupes du Havre, entre autres.

C’est ainsi qu’en collaboration avec Jean-François Thieulen, régisseur du Pôle de répétition du CEM, elle a pu obtenir une liste de morceaux d’artistes musicaux dont elle s’est imprégnée, afin de retranscrire, au fusain, sur papier format raisin, une forme de son étonnamment imagé, comparable, peut-être, à la gravure de sillons sur les vinyles et autres objets sonores qui permettent de visualiser la musique, de lui donner un aspect concret. L’interprétation plastique ici est personnelle, a priori abstraite, à chacun d’y déambuler avec son propre imaginaire, de le relier à l’écoute de la chanson, de trouver des points d’ancrage, des circuits émotionnels. « J’entre dans la musique comme dans un paysage, dont je peux voir l’ampleur et les détails. Dessiner une musique, c’est tracer la morphologie, l’énergie propre, l’émotion qu’elle déploie » explique Pascale Chau-Huu

« Beauté »
Pour évoquer son travail, l’artiste explique avoir fait sien le concept « Navajo », où le mot « équilibre » veut dire aussi « beauté ». Synchronicité croirons les plus adeptes des signes du destin, si l’on se souvient que Le CEM programmait en mai 2019, le groupe de rock navajo « Sihasin » et le film qui lui était consacré « Hozho, marcher dans la beauté ». Nous pensons au CEM qu’il n’y a pas de hasard mais une succession de rencontres qui nous enrichissent les uns les autres « Je cherche à traduire ce qui fabrique nos innombrables instants. Quelque chose d’impalpable et d’unique s’est passé, que j’essaie de transcrire : la sensation de vivre, si puissante et fragile, si futile et précieuse, et si banalement mélancolique » commente Pascale Chau-Huu.
Les compositions de l’artiste sont étonnamment abstraites et évocatrices ; elle en présentera une dizaine, toutes de noir vêtues auxquelles viendront s’ajouter trois grands formats colorés.
Le vernissage aura lieu le 18 septembre prochain avec une probable performance associée et en tout état de cause, une présentation en bonne et due forme, grande nouveauté au CEM.
Toutefois, les incertitudes qui pèsent sur les lieux publics comme le nôtre en raison du Covid, nous font avancer avec prudence sur le terrain des rendez-vous.
Gageons, que de façon très optimiste, nous pourrons nous réjouir de savourer ce parcours avec toute la liberté physique et intellectuelle que nécessite une telle imprégnation.

Son parcours
Pascale Chau-Huu est née à Marseille et a gardé de ses années méditerranéennes l’attachement à la mer, et à l’horizon. Elle sera donc comme un poisson dans l’eau au Havre.
À partir de 1988, elle développe un travail de dessin et de peinture, où se mêlent étroitement figures animales, fragments de corps, formes végétales, et abstraction picturale. Dans les années 2000, l’artiste débute l’exploration d’outils numériques avec la création de films vidéos projetés sur des volumes (mapping vidéo). En 2017, elle propose la série de dessins Playlist, sa première traduction plastique de morceaux musicaux. La peinture a toujours une place prépondérante dans la production de l’artiste, même si elle continue la création de films vidéos dont « L’endroit secret des biches », projeté sur une voûte séculaire de l’abbaye de Bassac en 2019.
Expérimentée dans la transmission artistique, elle propose à l’occasion des ateliers de médiation, sur le thème de la traduction graphique du son.

Plus d’infos

Exposition du 1er au 30 septembre 2020
Vernissage le vendredi 18 septembre à 18h30
Une communication ultérieure sera proposée concernant
une performance liée à ce vernissage
Au CEM, 77 rue du 329e R.I. – 76620 Le Havre
Infos au 02 35 48 48 80
Exposition en entrée libre, le lundi de 18h à minuit, du mardi au vendredi de 14h à minuit,
le mercredi de 9h à midi, le samedi de 14 à 19h et le dimanche de 14h30 à 19h.

Retrouvez-nous sur Facebook !

Le CEM on Fest Vol.2 aura lieu les 27, 28 et 29 mars prochains au CEM (Fort de Tourneville). Pendant trois jours, Le CEM prendra des airs de fête avec de nombreuses propositions artistiques à destination du plus grand nombre : des concerts, des portes ouvertes avec des ateliers découverte, des visites, des expos et bien d’autres choses. En bref, tout ce que Le CEM sait faire. Le tout entièrement gratuit afin de permettre aux Havrais et Havraises (mais pas que) de profiter d’un des lieux les plus prisés de la Cité Océane.

PROGRAMMATION
VENDREDI 27 MARS

19h : Un atelier du CEM
Les ateliers du CEM sont des groupes composés par nos élèves. Ils font généralement leurs premiers pas sur scène dans le cadre des CEM on Stage tout au long de l’année. Nous nous devions de les associer également à ce grand moment convivial et musical qu’est le CEM on Fest !

19h40 : Electric Shutdown (LH)
Electric Shutdown évolue dans un registre pop-punk-rock-fusion avec des influences aussi diverses que Bad religion, RATM, Faith No more, Pearl Jam, Husker Dü, Mogwaï, Clash, Moving Targets, Dinosaur Jr, Mega City Four, Downset…

20h50 : Dalhia (Paris-LH)
Dalhia est un lieu d’expériences qui explore les nuances sombres et caverneuses de la musique électronique et psychédélique. Les influences sont variées, en passant du post-punk au hip-hop (Rendezvous, Lana Del Rey, Boy Harsher, ASAP Rocky…).

21h50 : Francis (LH)
Incarnation d’une jeunesse désinvolte, Francis est un artiste qui n’a pas peur de mêler mélodies entrainantes et textes pleins de sarcasme. Fier représentant du Havre, son dernier projet « LIMA HÔTEL vol. 1 » démontre sa diversité musicale et son éclectisme : un style aux fondations hip-hop coloré par de la chanson française.

23h : The Sha La La’s (UK)
Quelque part entre the Prisoners, la Motown et la blue eyed soul anglaise, The Sha La La’s incarne le renouveau de la british soul, intense et mélodique à souhait. Le quatuor nous arrive des îles Canvey où l’air marin, rude et vivifiant contraste avec la chaleur affable de ses chansons. Des titres forts et accrocheurs, magnifiés
par une voix céleste et puissante.

DANS LE BAR
19h-1h, entre chaque concert : DJ Mr Sharp (LH)
Depuis plus de dix ans, Mister Sharp fait tourner les platines en fonctionnant avec du vinyle et uniquement du vinyle.
Il propose un mix alliant soul, R&B, latin, freakbeat anglais mais aussi ska, rock steady et early reggae. Une seule devise, augmenter la température et faire danser !

20h20 : Manhattan-sur-Mer (Le Monde-LH)
Apparu l’été dernier avec le single « Upside Down » écrit et enregistré en Nouvelle-Zélande, Manhattan sur Mer est un projet musical né en 2018 entre la côte havraise et les routes d’Océanie. Seul au départ, Hector s’inspire de ses allées et venues pour raconter des histoires dans un registre indie-folk. Il se produira en duo au CEM on Fest.

SAMEDI 28 MARS

17h15 : Deux ateliers du CEM
Les ateliers du CEM sont des groupes composés par nos élèves. Ils font généralement leurs premiers pas sur scène  dans le cadre des CEM on Stage tout au long de l’année. Nous nous devions de les associer également à ce grand moment convivial et musical qu’est le CEM on Fest !

18h20 : Ruby Shoes (UK-LH)
Dans un registre assez minimaliste, incluant guitare, basse, boîte à rythmes et chant, Ruby Shoes tire ses influences de groupes tels que The Kills, PJ Harvey, mais également The Velvet Underground, Sonic Youth, B-52s entre autres.

19h40 : Hank (LH)
Originaire du Havre, Hank est un trio particulièrement inspiré par le rock 70’s et le stoner. Rock progressif sur fond d’ambiances psychés, le tout alternant moments aériens (voire aérés) et des espaces plus fougueux. Les influences marquées sont larges et vont de Pink Floyd à Led Zeppelin en passant par All Them Witches, Causa Sui, Royal Blood, Young Widows…

21h : Mickle Muckle (Caen)
Mickle Muckle, c’est un rock psychédélique entêtant et imprévisible, sensible et acerbe, qui capte l’attention et ne la lâche plus. Ça passe par le garage, le prog’ ou l’expérimentation, sans prévenir. Formé en 2018, Mickle Muckle a sorti un premier EP autoproduit, « Rink », au Big Band Café, en avril dernier.

22h : The Eternal Youth (Caen)
The Eternal Youth continue ce que les Repeaters, un de leurs précédents groupes, avaient entamé mais les influences passées transpirent (Joy Division, The Sound, The Smiths, Wire, Lords of the New Church…) et croisent des influences plus récentes (The Briefs, The Bronx, 22 20’s, Fugazi, Alcaline Trio, etc.) et sans doute plus personnelles. Du rock, donc, mais avec un je ne sais quoi de syncopé, de cold ou d’indie-rock.

 23h : Tanika Charles (Canada)
Fin 2016, Tanika Charles sort Soul Run au Canada de façon indépendante. L’album reçoit un accueil très enthousiaste. En découlent une nomination pour le Polaris Music Prize et une autre aux Juno Awards dans la catégorie « Meilleur enregistrement R & B / Soul de l’année ». The Gumption paraît quant à lui le 10 mai 2019. Il reprend là où Soul Runs’était arrêté, perpétuant ce parfait mix entre classic soul et new soul, entre référence au passé (Motown, Stax) et clins d’oeil au hip hop avec l’arrivée de Chin Injeti (Eminem, Drake) et DJ Kemo (The Rascals) à la production.

DANS LE BAR
19h-1h, entre chaque concert : DJ The Archer
The Archer sera là pour plusieurs DJ sets alternant frenchbeat pour un jerk débridé, northern soul pour des pas insensés, boogaloo endiablé, funk déjanté ou encore de l’Hammond beat pour faire entendre aux bigots et autres culsbénis que l’orgue n’est pas réservé aux thèmes liturgiques.

19h : Norman Would (Paris)
Norman Would, ce sont de magnifiques papillons de folk americana. Pour son passage au CEM, il interviendra dans le cadre intimiste de notre bar, en solo et saura à coup sûr, vous cueillir et vous emporter dans son univers.

20h30 : La Chorale du CEM
En plein air dans le Patio

CÔTÉ ÉCOLE
Portes ouvertes de 14h à 19h avec :
• Des ateliers de pratique musicale pour tous
• La découverte de notre action « Feedback » de 14h à 18h
• La présentation de notre centre de formation professionnelle de 14h à 17h
• Des visites commentées sur deux thèmes, « Architecture et patrimoine » (14h30 et 16h30) et « Visite de l’histoire des musiques actuelles amplifiées à travers les portes du CEM » (15h30 et 17h30)
Sur réservation au 02 35 48 48 80 ou 02 35 48 95 25

« CEM ON PLACETTE »
Concerts sur la placette (si la météo le permet) de 15 à 18h (de 5 à 20 minutes maxi) 1 backline fixe : 2 amplis guitare, 1 ampli basse, 1 batterie, 1 piano, 2 micros chant. Possibilité de connecter du matériel numérique (bandeson, ordi, smartphone…)
Plus d’infos et inscription obligatoire à communication@le-cem.com
DIMANCHE 29 MARS

15h et 16h30 : Le CEM, « Our favorite songs »
Concert gratuit (dans la limite des places disponibles) et familial proposé par les permanents du CEM, professeurs ou membres de l’équipe. Un moment festif pour tous !

CÔTÉ ÉCOLE
Portes ouvertes de 14h à 18h avec :
• Ateliers de pratique musicale pour tous
• Des visites libres
Sans oublier, la possibilité de découvrir
« COLLECTIVEMENT SEUL », L’EXPO D’HERVÉ LAPLACE – (Exposition de collages et photomontages)
Artiste qui cultive le mystère et les pseudonymes, Hervé Laplace joue à cache-cache avec les époques et les styles.
Collagiste inclassable, il cite Prévert parmi ses références, pour mieux vous égarer dans un univers à la Huysmans, tour un tour inquiétant, drolatique et baroque.
Au Pôle de répétition du CEM.

Pour venir au CEM
Coordonnées GPS : 49°30’12.1»N 0°07’19.1»E / 49.503359, 0.121960
Depuis l’Hôtel de Ville
Prendre ligne 7 vers « Caucriauville » et descendre à l’arrêt « Tetris» ou « Tourneville » ou prendre ligne 1 vers « Montivilliers » ou ligne 3 vers « Hôpital Privé de l’Estuaire » ou ligne 5 vers « Ste-Adresse Ignauval » ou ligne 6 vers « Jenner » et descendre à l’arrêt « Cronstadt »
Depuis la gare
Prendre ligne 3 vers « Hôpital de l’Estuaire » ou prendre ligne 5 vers « Ste-Adresse Ignauval » et descendre à l’arrêt « Cronstadt »
Depuis le Rond-Point
Prendre le tram, ligne A ou B direction « La Plage », s’arrêter à la Gare ou à l’Hôtel de Ville puis suivre les itinéraires proposés ci-dessus.
Vous pouvez également venir à pied du centre-ville, soit en montant les escaliers (si vous êtes très courageux, Escalier Olivier Senn, Escalier de Tourneville, Escalier Lechiblier, qui vous permet, au passage, de bénéficier d’une incroyable vue sur Le Havre) soit en prenant le Funiculaire qui se trouve 55 bis, rue Gustave Flaubert. Il vous restera une fois arrivé en haut, 1 km à parcourir, mais sur du plat ! Le « Funi » a un espace dédié pour les vélos. Pratique !

Pourquoi nous avons opté pour la gratuité :
1/ Parce que Le CEM est un lieu ouvert à tous et à toutes et que la gratuité permet aussi à ceux et celles qui ont le moins de moyens, de franchir cette zone « culturelle » auréolée de mystère et d’apriori, en s’y sentant les bienvenu(e)s à moindre coût.
2/ Parce qu’au CEM, nous avons choisi de défendre en grande partie la création locale et que de ce fait, il est possible de venir découvrir des artistes dans un cadre idéal, sans avoir à se soucier de son budget (surtout en fin de mois).
3/ Parce qu’une fête, si on tient vraiment à la partager, doit être accessible au plus grand nombre. Une invitation est proposée de bon cœur.
4/ Parce que nous ne souscrivons pas à l’idée que tout a une valeur marchande et que, occasionnellement, on peut se laisser des marches de manoeuvre au bénéfice du plus grand nombre.

27, 28 et 29 mars
Festival CEM on Fest Vol.2
LE CEM (CENTRE D’EXPRESSIONS MUSICALES)
55/77 rue du 329e RI – Fort de Tourneville – 76620 Le Havre
02 35 48 48 80 – 02 35 48 95 25 – contact@le-cem.com
www.le-cem.com | Secrétariat ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30

Stationnement interdit à l’intérieur du fort

Retrouvez-nous sur Facebook

Le CEM est heureux d’accueillir dans son bar, Les Voix Babel, jeudi 5 mars prochain, à partir de 19h30.

Ce concert gratuit, proposé dans un cadre cosy, dans la limite des places disponibles, permettra à ce groupe vocal composé de 5 voix, singulières et complémentaires, de se produire « a capella ».
LES VOIX BABEL pratiquent le chant sous toutes ses formes : chants du monde, chants traditionnels français et chants gospel constituent leur répertoire.
Après le concert « sur les chemins de Babel », elles présentent aujourd’hui « Encore plus loin », nouveau répertoire constitué de chants de tous les continents.
Passionnées par le chant polyphonique, a capella, elles s’appuient sur ce répertoire métissé pour aborder, avec le public, les émotions, sentiments et faits de la vie, partagés par tous les hommes et femmes de la terre.

Dans le Bar du CEM, 77 rue du 329e R.I.
76620 Le Havre
À partir de 19h30
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Retrouvez-nous sur Facebook

Le CEM, dans le cadre de ses soirées « You’re welcome », dont le but est d’accueillir et de faciliter l’organisation de concerts proposés par des structures indépendantes, recevra l’association Fake Live le vendredi 6 mars prochain. Au programme, une soirée 66% british avec deux groupes de belles factures, LIFE et Hotel Lux. Et puis toujours le 33% cher au Pôle de Musiques Actuelles du Havre : Pink Flamingos du Havre.

De façon régulière, Le CEM, lieu ouvert et bienveillant, accueille des structures indépendantes locales afin de leur permettre de programmer une soirée de leur choix. Toujours de très belle facture, ces programmations sont souvent rares et uniques en leur genre. Pour cette première avec Fake Live, ce sont deux combos anglais, Life et Hotel Lux, qui partageront l’affiche avec un groupe havrais, Pink Flamingos.

♪ LIFE (Punk/ Afghan Moon/ [PIAS]/ UK)
LIFE est un quatuor indie rock venu de Hull, en Grande-Bretagne qui pratique un rock bien brut décrassant tout sur son passage. La preuve avec son premier album bien furibard ironiquement nommé Popular Music.
Le groupe virevolte entre indie rock et punk-rock survitaminé. Les moments d’accalmie sont très rares tant LIFE ira piocher du côté de The Clash, The Buzzcocks ou bien New York Dolls et The Twang, et ces influences sont bien parsemées avec des morceaux plus chargés qu’un cocktail molotov, le tout dénonçant les politiques corrompus à l’heure actuelle, du Brexit jusqu’à la Maison-Blanche.

♪ Hotel Lux (Post-punk/ Nice Swan Records/ UK)
Hotel Lux est composé de Lewis Duffin, tonique chanteur, Cam Sims, bassiste, Jake Sewel, guitare, Craig Macvicar, batterie, tous originaires de Portsmouth, rejoints, en 2016, par Sam Coburn, guitare/claviers. Hotel Lux nous livre un « pub rock », mélangeant agressivité dénonciatrice et paroles plutôt sombres. Ses chansons sont le reflet exutoire de la société anglaise ou londonienne, un peu à la manière d’un Ken Loach. Les héros de la classe ouvrière ne sont jamais loin, comme les colères de la jeunesse et les problèmes de société.

♪ Pink Flamingos (Animal punk rock from LH)
« Good literature / Bad sleep, Warm beers / Cold streets, Hard floors / Soft bellies » résume la
philosophie des Pink Flamingos. Sans nul doute un des plus chouette, un des plus cool groupes de punk rock du coin mais aussi un des groupes havrais s’exportant le plus en dehors de la ville.

Vendredi 6 février à 20h
Au CEM, 77 rue du 329ème R.I.
76620 Le Havre
Tel. : 02 38 48 48 80 | 02 35 48 95 25
E-mail: communication@le-cem.com

☞ Tarif prévente: 8€ (hors frais de réservation)
☞ Tarif sur place: 10€
☞ Tarif formule week-end (+ date de Prettiest Eyes au Mc Daid’s le 08.03) : 13€ (hors frais de réservation)

Lien billetterie

Les réservations sont ouvertes sur le standard du CEM (02 35 48 95 25) dans la limite des places disponibles.

 

Le CEM est très heureux de recevoir Patricia Cretté dans le cadre d’une soirée bar dédiée à la musique brésilienne.

Patricia Cretté est havraise, elle a appris la musique « sur le tas », comme on dit vers l’âge de 20 ans, en jouant comme bassiste dans des groupes de rock. Quelques années plus tard, elle s’est inscrite au Jupo pour y prendre des cours de basse et pour faire des ateliers. Pendant plusieurs années par la suite, elle a pris des cours au conservatoire en contrebasse classique, ceci lui ayant permis d’accompagner avec cet instrument des auteurs compositeurs. Depuis toujours, passionnée de musique, elle s’est lancée dans la composition de ses propres chansons (paroles et musique). Pour cela, elle a repris la guitare dont elle avait acquis les rudiments à l’adolescence.
La musique brésilienne est une de ses principales influences musicales que ce soit dans ses compositions ou dans les reprises qu’elle choisit.
De plus en plus souvent, elle se produit dans des cafés musicaux à Paris et au Havre.

Cette soirée conviviale sera résolument placée sous les couleurs du brésil avec la proposition à notre bar d’un plat et de rafraîchissements en lien avec ce pays.

Jeudi 6 février à 19h30
Bar du CEM,
77 rue du 329e R.I.
76600 Le Havre
Plus d’infos 02 35 48 48 80 | 02 35 48 95 25
Courriel : communication@le-cem.com

Retrouvez-nous sur Facebook !

Les Tubes à essai (TAE) du CEM permettent aux adhérents répétant au CEM du Havre et d’Harfleur de jouer « live » sur une vraie scène, équipée de façon professionnelle. Le prochain TAE accueillera Awake et Ugly Pants pour une soirée placée sous le signe de la jeunesse énervée !

Awake est un nouveau groupe aux influences grunge et garage rock originaire du Havre. C’est au collège que ces 4 membres se sont rencontrés. Ils partagent la même passion pour la musique. En 2019, Ils décident de débuter l’aventure « Awake ». Tristan, Naïm, Quentin et Kévin vous livrent des morceaux anglophones, énergiques et créatifs. Ils font de leur musique un espace de libre parole dans lequel chacun amène son originalité et ses influences musicales (Nirvana, Sum 41, Metallica, Billy Talent, etc ). Ils prônent le plaisir de jouer ensemble et le partage d’énergie avec leur public. Leurs premières démos ont été enregistrées puis postées sur internet fin 2019. Leur répertoire est constitué de leurs propres compositions. Leurs textes abordent des thèmes mélancoliques.
 
Ugly Pants s’est formé en août 2016 suites à la rencontre de Maxence (batteur), Clément (guitare/chant) et Raphaël (bassiste) autour de leur intérêt commun pour le groupe Nirvana. Les premières répétitions commencent dans un lieu alternatif (le fond de cale), s’en suit une dizaine de compositions orientées « grunge ». Quelques concerts suivirent notamment pour le BIJ et l’accompagnement par la Noc production. Suite à quelques divergences, le groupe se sépare de son bassiste en septembre 2018 et accueille Julien. Dérivant vers un style plus expérimental aux influences Sonic youth, le trio se remet à composer. Vient alors le premier album en février 2019 nommé Alternative expérience, album 100% autoproduit par Ugly Pants. Le groupe trouve enfin son registre musical : le néo grunge expérimental, la recherche de sonorités et d’une certaine énergie sur les morceaux. Le groupe se concentre alors sur une série de concerts oscillant entre bars, salles alternatives et squats, toujours en quête de partager cette énergie. À coups de guitare stridente et d’extrémisme cérébral, Ugly Pants souhaite faire partir en éclats les vieilles conventions rock. Son crédo : l’esthétique de la dissonance. Fin 2019, Ugly Pant travaille sur l’enregistrement d’un second album.
Vendredi 14 février 2020 – 20h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Le CEM – Fort de Tourneville – 77 rue du 329e RI – 76620 LE HAVRE
Tel. : 02 35 48 95 25
Courriel : communication@le-cem.com