Le CEM est particulièrement heureux d’accueillir en son sein l’Association des Jeunes de Dondou au Havre, pour un voyage musical en terres africaines qui se déroulera le samedi 27 avril à partir de 17h.

L’Association des Jeunes de Dondou au Havre (AJDH) a pour objectif de promouvoir le vivre ensemble, la solidarité, l’intégration citoyenne et des actions humanitaires. « Au départ, nous nous réunissions de manière informelle, commente Abou Ndiaye, président de l’AJDH, avant de formaliser nos actions dans le cadre d’une association officielle qui compte aujourd’hui une cinquantaine de membres actifs. »
Dondou, c’est un village au nord du Sénégal. « Au Havre, il y a environ 10 000 Sénégalais et on estime à environ 30% deux et celles qui sont originaires de Dondou. »
Avec l’AJDH, l’idée est de promouvoir la double culture africaine/française et de réaliser des actions solidaires à Dondou mais également au Havre : « Il ne faut pas être de Dondou pour bénéficier de notre mobilisation. Par exemple, nous fournissons des repas pour les anciens dans les quartiers tout autant que nous levons des fonds pour aider le système éducatif de Dondou. Nous aidons tout le monde dès lors que c’est dans nos possibilités. »
Interventions dans les quartiers, à Caucriauville notamment où se trouve le QG de l’asso mais de manière exponentielle dans tous les autres quartiers havrais désireux de les accueillir pour des manifestations participatives.

Les griots à l’honneur

Cette fois donc, c’est dans le quartier de Tourneville, à deux pas du centre-ville que l’association se délocalise : « C’est sur une idée de Pierre-Yves Dandel, délégué territorial du quartier de Caucriauville, que nous nous sommes mis en relation avec le CEM pour proposer une journée festive autour de la culture africaine avec pour thème « Les Griots ». » précise Abou Ndiaye.
« Cette idée a forcément résonné en nous, ajoute Thierry Effray, coordinateur des actions culturelles du CEM, puisque notre méthode pédagogique est largement inspirée de la transmission orale pratiquée par les griots et griottes. Par ailleurs, nous avons toujours la volonté d’aller vers les quartiers ; nous faisons donc ici d’une pierre deux coups. »
Conteur, musicien, généalogiste et historien, le griot ou la griotte, c’est celui ou celle qui est chargé(e) de relayer la grande histoire de génération en génération de manière orale. « Le griot est le gardien des traditions et en ce sens, il est protégé par l’ensemble de la communauté. » D’un point de strictement musical et pendant très longtemps, le griot a longtemps eu le monopole des instruments ; seuls quelques tambours pouvaient être battus par des non-griots.

Samedi 27 avril s’annonce donc comme une belle journée dédiée au voyage : au programme bien sûr, des spectacles proposés par des griots et griottes avec notamment des échanges avec des musiciens du CEM. Et puis, bien sûr, de succulents mets africains seront à déguster sur place. Une exposition et un stand d’artisanat seront également à découvrir.

Le tout est gratuit, à partir de 17h au CEM
77 rue du 329e R.I. – 76600 Le Havre
Plus d’infos au 02 35 48 48 80